Rechercher
  • Romain

L'Odyssée - Les Aventuriers #1

On début ce soir la présentation des aventurières et aventuriers engagés sur l'Odyssée. Ils seront 23 à prendre la départ, le 14 mai prochain.

Julien SPIRA - 48 ans - Bouches-du-Rhône

Présente-toi en quelques mots et dis nous ce qui te plait dans la pratique du bikepacking

"je pratique le VTT et le vélo de route. J'ai découvert le bikepacking et l'ultra voilà 18 mois. J'aime partir avec l'essentiel, voyager à vélo, parcourir la nature, découvrir de nouveaux paysages, ne pas faire de plans et improviser. Participer à des épreuves bikepacking c'est aussi une façon de se fixer des objectifs sur le long terme, de peaufiner sa préparation."


Pourquoi viens-tu rouler sur l'Odyssée ?

"C'est l'envie de découvrir cette région que je connais très peu, le format de l'épreuve : court et intense. Une bonne préparation pour la French Divide et un bon test !"


Dis-nous en plus sur ton expérience en bikepacking (nombre d'années de pratique, épreuves auxquelles tu as participé...)

"J'ai commencé à m'intéresser au bikepacking il y a 18 mois en m'inscrivant à la FD 2020, même si intrinsèquement j'étais attiré par cette forme de pratique du vélo depuis longtemps. Un premier voyage en vélo de route en 2014 pour rallier Prague depuis l'Allemagne m'avait bien plu. En 2020 j'ai fait mes premières grandes traversées en VTT bikepacking : les Chemins du Soleil depuis le Dévoluy jusqu'à chez moi en Provence, la Grande traversée du Vercors de Die à Grenoble aller-retour et la French Divide sur laquelle j'ai abandonné après 1350km. J'ai récemment fait le Grand tour de l'Hérault avec quelques amis."


Avec quel vélo vas-tu prendre le départ ?

"Avec un VTT 29'' Rockrider xc900 semi rigide, pneus en 2,3."

Paul GALÉA - 46 ans - Pyrénées-Orientales

Présente-toi en quelques mots et dis nous ce qui te plait dans la pratique du bikepacking

"Paul, habitant dans le sud (66), 46 ans maintenant et ayant toujours pratiqué plus ou moins le vélo en commençant par le VTT (xc, raid, enduro), puis en me mettant progressivement à la route et enfin au gravel. J'essaie de toucher aussi à des pratiques alternatives: singlespeed en VTT, pignon fixe sur route, tandem... Le bikepacking c'est une autre approche du vélo qui permet de concilier voyage et pratique sportive puisque le fait d'être autonome (j'ai même envie de dire libre!) ouvre des perspectives infinies: plus aucune contrainte de temps, on peut partir un peu au hasard sans savoir si et où on va se poser le soir."


Pourquoi viens-tu rouler sur l'Odyssée ?

"J'avoue que ce qui m'a attiré sur cette épreuve, c'est le fait qu'elle soit déconseillée aux gravels! Venant d'une pratique VTT assez technique, je dois avouer que je m'ennuie vite en gravel si le terrain est top roulant! Du coup ce sera un challenge de venir avec un vélo moins adapté on va dire! D'autre part j'avais traversé la Lozère par le GR6 et j'en avais eu un très bon souvenir, donc revenir sur ces terres me fait bien plaisir."


Dis-nous en plus sur ton expérience en bikepacking (nombre d'années de pratique, épreuves auxquelles tu as participé...)

"J'ai commencé la longue distance assez tard, en 2015, en participant au Paris Brest Paris pour mes 40 ans. Depuis j'ai continué avec trois participations à la BTR, deux à la Gravel Tro Breizh, quelques épreuves de Ride Bike 11, un 1000 du sud et quelques traversées. Et je dois en oublier certainement."


Avec quel vélo vas-tu prendre le départ ?

"Un gravel Niner RLT RDO, en 700x42 et mono plateau de 38 (10-42)."



136 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout